Auto-école et permis de conduire

Publié le par Liz AVRIL

Comme promis je vais dire tout le mal que je pense du système du permis de conduire et de l'auto-école où mon fils apprenait à conduire.

Actuellement, passer le permis de conduire est un vrai parcours du combattant. Je passe sur les démarches administratives, franchement il y a pire. Le nouveau permis de conduire a été conçu pour que les jeunes est à la fois une conduite sûre et souple. Les coups d’œil dans les rétros doivent être marqués ( tête tourné et pas seulement les yeux), la conduite doit être écologique (en sous régime, fini le changement de vitesse à 3000 tours) et plein d'autres petites choses qui font que nous ne serions pas capables de repasser le permis aujourd'hui, sans parler du code. Il est plus difficile aujourd'hui d'avoir le permis que le bac. Passe encore, la sécurité et l'air pur non pas de prix.

L'examen en lui-même dure maintenant 35 min au lieu de 20 min mais il n'a pas été budgété d'examinateurs supplémentaires. Ajoutez à ces 2 faits, les personnes devant repasser le permis car ils ont commis un infraction grave au code de la route et ce sont vu retirer le permis.

Vous avez donc  un cocktail explosif : un examen plus dur avec un fort taux d'échec, plus de candidat (permis indispensable pour trouver du travail et "repassage" du permis perdu), une épreuve plus longue (moins de candidat par jour) et toujours le même nombre  d'examinateur vous obtenez un délais irraisonnable pour la 2ème présentation (9 mois dans le cas de mon fils). Je ne sais pas si la règle d'un fonctionnaire sur 2 à la retraite est appliqué pour ces fonctionnaires-là mais on va droit dans le mur. D'un bon sentiment de sécurité, on va vers un nombre croissant de personnes roulants sans permis et un autre de personne qui faute de permis ne peuvent pas trouver un emploi.

Je sais, c'est pas nouveau. Je ne suis pas la seule à me plaindre et mon fils n'avait pas un besoin vital du permis/ Mais à ce contexte difficile c'est rajouter l'incompétence et la mauvaise volonté d'une secrétaire d'auto-école qui au fil des mois me raccrochait au nez en me disant : Y a pas de place. Nous habitons à 40km de l'auto-école donc se déplacer n'est pas pratique d'autant plus que mon jour de repos est le lundi est que l'école est fermée le lundi. En juillet mon fils c'est rendu à l'auto-école pour prendre un leçon et par miracle une place est libérée pour lui. Par contre, il a été informé qu'il avait une date pour passer le permis en se rendant sur place, j'avais téléphoné plusieurs fois et jamais on ne m'a rien dit. On lui a imposé 5 heures de conduite dans les jours qui précédait l'examen. J'aurais sûrement suivi le conseil (il été bon) mais ce le voir imposé ça fait pot-de vin et en fait ça y ressemble.

je décerne à cette secrétaire qui ce prends pour le nombril du monde l'oscar de la pire PETASSE (je ne vois pas d'autre mot pour la désigner). Je garde pour moi le nom et la ville de l'auto-école, je ne veux pas être accusée de quoi que ce soit, mais je vais adresser ma façon de penser à la maison mère.

Mon coup de gueule est long mais voilà 9 mois que je me contiens...

Publié dans Mes coups de gueule

Commenter cet article

arwen 02/11/2010 15:12


mais je te rassure car pour moi qui l'ai passé il y a quand même 13ans, on m'a aussi imposé 5h de conduite avant l'examen et je dois dire que j'avais trouvé que c'était un vrai abus et me suis pas
cachée pour le faire savoir, c'est une escroquerie